Concours « Belgique Romane »

CONCOURS BELGIQUE-ROMANE
PALMARÈS de l’édition 2016-2017

« La cuisine fusion, vous connaissez ? « 

Les moyens techniques me manquent : j’ai dû « simplifier » quelques graphies roumaines. Merci de bien vouloir m’en excuser. (Les textes en pdf ont pu être notés correctement). Le maitre-toile.

 
La dernière édition du Concours Belgique romane (2016-17) a connu un magnifique succès ! Nous serions tentés de dire « Une fois de plus ».
Le jury roumain (de l’ARPF) a transmis au jury de l’ABPF pas moins de QUARANTE-SEPT productions d’élèves émanant d’une vingtaine de lycées et collèges de toutes les régions de Roumanie : d’Arad, de Timisoara, de Satu-Mare, de Râmnicu Vâlcea, de Craiova, de Bucarest, de Brasov, de Iasi, de Constanta, etc.
Comme le prévoit le règlement, nous avons retenu DOUZE lauréats qui recevront tous un DIPLÔME ; trois d’entre eux, un colis de récompense et deux viendront nous rendre visite !  

  • Raluca BALAN, de Boto?ani
  • Robert BUNESCU, de Ladesti (Vâlcea)
  • Catalina CAPBATUT, de Iasi
  • Andrei CALDARARU, de Râmnicu Vâlcea
  • Darius COLOPELNIC, de Sighetul-Marmatiei
  • Antonia DIAMANDESCU, de Bucarest
  • Miruna DITA, de Piatra Neamt
  • Nina GABOR, de Iasi
  • Bogdan KOASIS, de Brasov
  • Silvia-Anamaria MARINESCU, de Timisoara
  • Bianca MISU, de Craiova
  • Crina TAMAS, de Sighetul-Marmatiei

Parmi ceux-ci, nous avons distingués TROIS grands gagnants qui recevront chacun un colis de récompenses:

  • Catalina Capbatut,
  • Andrei Caldararu
  • Darius Colopelnic.

Enfin, cette année, exceptionnellement, grâce à la générosité de Wallonie-Bruxelles International (WBI), nous pouvons inviter – voyage aérien et logement payés – DEUX super lauréats et leurs deux professeurs de français, pendant cinq jours, à BRUXELLES (du 20 au 24 avril 2017). Il s’agit de :

  • Madame Simona NENOV et Mademoiselle Nina GABOR, du Collège National (lycée) Emil Racovita, à Iasi.
  • Madame Raluca MARTINESCU et Mademoiselle Silvia MARINESCU, du Collège National « Banatean » (du Banat), à Timisoara.

Déjà, l’ABPF les attend et leur souhaite la bienvenue chez nous !
Mais nous félicitons bien sûr toutes les lauréates et tous les lauréats, et tous les participants : en général les travaux que nous avons reçus étaient de très bonne qualité. La tâche du jury a été difficile. Nous avons été obligés de mettre la barre très haut pour arriver à sélectionner les douze meilleurs.

Encore bravo à toutes et à tous ! Et préparez-vous maintenant à « affronter » l’édition 2017-2018 du Concours Belgique romane !

Robert Massart
Organisateur du concours