Roumanie : concours « Belgique romane »

C’est reparti !

Le concours Belgique romane invite cette fois les jeunes roumains — filles et garçons — à jouer aux grands chefs coqs et à le faire en français, bien sûr. Comment ? Tout simplement en imaginant une nouvelle recette inédite : une spécialité qui soit à la fois roumaine et belge !
Ce concours, qui s’adresse aux jeunes roumaines et roumains qui apprennent le français a été lancé le 15 octobre 2016 et se clôturera SANS APPEL le 10 mars 2017.[

Une organisation ARPF et ABPF
avec le soutien du Ministère de l’Education de Roumanie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles

<p class = « remperso »>CONCOURS « BELGIQUE ROMANE »
destinés aux élèves et lycéens roumains qui apprennent le français</p>
—————–
La cuisine fusion, vous connaissez ?
Dans notre monde devenu une sorte de village international, même la cuisine se
mondialise. Les spécialités italiennes se mettent quelquefois « à la sauce » asiatique, des
chefs français intègrent dans leurs recettes des ingrédients africains ou antillais, et les
grands restaurants de Londres ou de New York mélangent toutes les cuisines de la
planète ! C’est ce que l’on appelle désormais « la cuisine fusion ».
Le Concours Belgique romane invite cette fois les jeunes Roumains – filles et garçons- à jouer aux grands chefs coqs et à le faire en français, bien sûr.
Comment ? Tout simplement en imaginant une nouvelle recette inédite : une spécialité qui soit à la fois roumaine et belge ! Mais attention, il faudra respecter quelques consignes :

  1. Le texte de votre recette contiendra obligatoirement les huit mots suivants : CHOU – CRÈME AIGRE (smântâna) – M?M?LIGU?A – BIÈRE – VIANDE DE BŒUF – CASSONADE – PRUNEAUX – BEURRE ! Les autres ingrédients seront libres, à votre choix.
  2. Ce plat ne peut pas être un dessert.
  3. Vous devrez lui donner un nom original.

LE RÈGLEMENT
L’originalité et la richesse de l’imagination dans le traitement du sujet seront bien sûr
fortement valorisées en premier lieu, tout autant que le respect des consignes.
Puisqu’il s’agit d’un concours où le français joue un rôle prépondérant, le jury tiendra
compte de la qualité de l’expression écrite : vocabulaire, correction de la syntaxe et
respect de l’orthographe.
Le concours sera lancé le 15 octobre 2016 et se clôturera SANS APPEL le
10 mars 2017.
Les professeurs de français dont les élèves auront participé à l’épreuve enverront
leurs productions à la coordinatrice de l’ARPF : Madame Magda NEGREA, de Ia?i.
Courriel < magdanegrea@yahoo.com >
Après un premier tri, les travaux sélectionnés seront confiés au jury de l’ABPF qui
retiendra un maximum de douze (12) lauréats, ils recevront chacun un DIPLOME.
Parmi eux TROIS super-gagnants seront récompensés par des prix spéciaux.
Les professeurs de français qui feront concourir leurs élèves ont le droit d’intervenir
auprès d’eux comme conseillers ou « facilitateurs ».
Bon travail et à bientôt ! Spor la lucru ?i succes !
Robert MASSART, pour l’ABPF

télécharger le règlement