Orthographe

Voici l’infolettre diffusée à propos de l’accord des participes passés

Vous le savez ! 

L’orthographe française est un problème récurrent. Elle alourdit les scolarités. Elle influe sur les parcours professionnels. Elle trouble les rapports sociaux..
On a certes connu quelques évolutions : les « recommandations » de 1990 espéraient la disparition d’inutiles singularités d’usage. Résultats, convenons-en, mitigés.

Le savez-vous ?

L’accord des participes passés est aujourd’hui très sérieusement en question : aux règles historiquement labyrinthiques, on substituerait – sur base de trois propositions très simples – un espace de liberté que l’usage oral a souvent anticipé..

Le CILF « Conseil international de la langue française » et le groupe EROFA « Études pour une rationalisation de l’orthographe française » soumettent ces trois propositions aux Autorités gouvernementales et aux Instances de la Francophonie.

Pour tout savoir : visitez le site de l’Association belge des professeurs de français : http://www.abpf.be Vous pourrez

Votre avis est important : sans vous tout ce travail aura été inutile !

J.J. Dewitte
« maitre-toile » pour abpf.be


Vous recevez ce mail parce qu’un jour vous vous êtes adressé(e) à l’Abpf ou avez manifesté votre intérêt pour l’enseignement du français. Vous en percevez donc l’importance. Alors, faites le buzz, twittez, facebookez vos « amis », chattez ou tchatchez, parlez aussi, et postez, téléphonez, G-essaimez : après avoir voté, incitez vos amis, collègues, relations, connaissances à s’informer et à donner aussi leurs avis !
Pour tout contact – ou éventuellement pour ne plus recevoir nos infolettres – un mot sur abpfcontact@gmail.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *