Espace Nord

logo2la collection Espace Nord a le plaisir de vous rappeler son programme de parutions de la rentrée 2015.

En septembre, est paru tout d’abord Littérature belge d’aujourd’hui. La Brosse à relire de Jacques De Decker, personnalité centrale des lettres belges, qui nous offre, avec ce volume rassemblant le meilleur de ses chroniques littéraires, un aperçu de la littérature belge en train de se faire.

Le Mariage de Mlle Beulemans de Frantz Fonson et Fernand Wicheler, pièce de théâtre qui, après plus d’un siècle, n’a pas pris une ride et qui met en scène avec tendresse et justesse la rencontre d’une famille bruxelloise et d’un Parisien.

Finalement, est sorti en poche Nouvelles belges à l’usage de tous, une anthologie composée par René Godenne regroupant une vingtaine de nouvelles d’auteurs belges (Marcel Thiry, Dominique Rolin, Yves Wellens, Camille Lemonnier, Georges Rodenbach, Georges Simenon, Jean Ray, Pierre Mertens). Chronologique (de 1886 à 2009), la sélection met l’accent sur les tendances de la littérature belge et un ton résolument décalé.

Notez aussi qu?au mois d’octobre sortiront en librairie deux romans et un ensemble de trois petites pièces de théâtre :

-Le Plus Grand Sous-marin du monde d’André-Marcel Adamek, qui est « une échappée nocturne, une croisière impertinente, qui serait à la fois un grand pied de nez à l’ordre établi et un hommage grandiose à la liberté » ;

-La Nouvelle Carthage de Georges Eekhoud, qui est l’occasion pour l’auteur d’exprimer son engagement révolutionnaire et anticapitaliste en s’appuyant sur l’aspect didactique de l’écriture naturaliste : de quel côté demeure la morale ? Du côté des puissants, reconnus comme « honnêtes » dans une société fondée sur le paraître et le rang social ? Ou du côté des « va-nu-pieds », dont la condition sociale dicte le comportement ? ;

-Trois petits drames pour marionnette de Maurice Maeterlinck, triptyque qui remet génialement en cause les conventions dramatiques de l’époque, en faisant le lien entre l’imagination du spectateur et les zones énigmatiques que suggère le texte. Car pour Maeterlinck, seul ce non-dit, le « drame de l’existence elle-même », importe.

Si ces ouvrages vous intéressent et que vous souhaitez en recevoir un exemplaire, merci de me le signaler via l’adresse suivante : charlotte.heymans@lesimpressionsnouvelles.com.

logo3Espace Nord
Avenue Albert, 84 – 1190 Bruxelles
tél.: +32 (0)2 503 30 95
http://www.espacenord.com/nouveautes.htm
http://www.espacenord.com/espacepedagogique