Le point sur l’orthographe «nouvelle »

Étant donné que la nouvelle orthographe vise à supprimer des incohérences et des irrégularités, elle devrait se voir accorder une place toute particulière dans l’enseignement. Qu’en est-il exactement ? En France, mais aussi en Belgique, en Suisse et au Québec, les ministères chargés de l’Éducation (ou leurs équivalents) ont publié des directives claires.

  • Ainsi, « l’orthographe révisée est la référence », précise le ministère français de l’Éducation nationale (étant entendu que, dans l’enseignement comme ailleurs, « aucune des deux graphies (ancienne ou nouvelle) ne peut être tenue pour fautive »).
  • En Belgique, une circulaire invite « les professeurs de français de tous niveaux » à « enseigner prioritairement les graphies rénovées ».
  • Du reste, on notera que la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) — dont fait partie l’Association belge des professeurs de français (Abpf) — s’est prononcée en faveur de l’enseignement de la nouvelle orthographe.

Heureusement, les ouvrages de référence, et notamment ceux destinés au public scolaire, sont mis à jour. C’est le cas des dictionnaires (les dernières éditions du Petit Larousse illustré, du Dictionnaire Hachette, du Dictionnaire Larousse Junior, du Dictionnaire Hachette Junior, etc. intègrent les nouvelles graphies), mais également de divers outils informatiques qui peuvent revêtir un réel intérêt dans le domaine de l’enseignement. Parmi eux, citons :

imagecouv_351033Enfin, pour les plus jeunes, rappelons que les méthodes de lecture À tire-d’aile (éditions Hatier) et Parcours (même éditeur) sont conformes à la nouvelle orthographe.

Et, pour ceux qui s’interrogent sur l’enseignement de l’orthographe, mentionnons le livre de Catherine Brissaud et Danièle Cogis, Comment enseigner l’orthographe aujourd’hui ?

millepatte300Merci pour cette belle mise au point : nous la devons à Romain Muller et Nicole L. Dubeau, Responsables d’Orthographe en direct.
Contact : orthographe-en-direct@romain-muller.net.

Rappelons enfin que l’Abpf vous propose pour 4 € (5 € s’il y a des frais de port)le millepatte sur un nénufar — Vadémécum de l’orthographe recommandée
un magnifique ouvrage de 38 pages qui mettra à votre main l’intégralité du lexique et des règles de l’orthographe conseillée depuis 1990.