Histoire : Enseigner le français... Une longue histoire (par Michel Berré)

mai - septembre

Cet article est le cinquième d’une série consacrée à la naissance de l’enseignement du français comme « discipline scolaire » dans les Pays-Bas autrichiens, époque où pour la première fois est imposé un programme identique à tous les collèges (1777-1788) et prescrivant l’enseignement du français comme langue maternelle.

Suite au nouveau format adopté pour les publications de l’ABPF, il est proposé à partir de septembre 2021 uniquement en format pdf sur ce site.

Pour faciliter la lecture de l’ensemble, vous trouverez ci-joint, réuni en un seul document, le texte des quatre contributions précédentes, précédé de l’annonce de la rubrique (voir ci-dessous).

Voici le sommaire de ces contributions :

–    VLF n° 262 : Une nouvelle rubrique consacrée à l’histoire de l’enseignement de notre discipline

–    VLF n° 264 : Le Plan provisionnel d’études de 1777 : premier pas vers la constitution du français comme « discipline scolaire » ?

–    VLF n° 265 : Quel statut pour les langues au sein des collèges des Pays-Bas autrichiens ? Premier volet : les prescriptions du Plan provisionnel d’études (1777)

–    VLF n° 266 : Quel statut pour les langues au sein des collèges des Pays-Bas autrichiens ? Deuxième volet : l’irrésistible ascension de la langue maternelle (1777)

–    VLF n° 268 : La naissance de l’enseignement du français dans les Pays-Bas autrichiens (1777-1788) : objectifs et ébauche d’une construction curriculaire (premier volet)

Sur le site uniquement (déposé en septembre 2021) :

–    La naissance de l’enseignement du français dans les Pays-Bas autrichiens (1777-1788) : objectifs et ébauche d’une construction curriculaire (deuxième volet ; à suivre)

Pour rappel la rubrique « Histoire de l’enseignement du français [en Belgique] » est ouverte à toutes et tous et attend vos propositions d’articles !


Suivez-nous sur

abpf sur Facebook