Décès de Marc Wilmet

Nous apprenons aujourd’hui la triste nouvelle du décès de Marc Wilmet, des suites d’une maladie fulgurante.

Né en 1938, Marc Wilmet était l’un de nos plus grands linguistes, professeur émérite à la VUB et à l’ULB, membre du Conseil de la langue française et de la politique linguistique, dont il fut le président de 1999 à 2007, et membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

L’ABPF a toujours pu compter sur son soutien indéfectible. Il réserva d’ailleurs à notre revue Le français dans le mille la primeur des propositions pour un assouplissement des règles d’accord du participe passé. Il nous offrit également quelques réflexions grammaticales pour Vivre le français, participa activement au Congrès de Liège en 2016 et avait accepté de contribuer à notre numéro de décembre 2018.

La cérémonie d’hommage aura lieu le jeudi 15 novembre, à 11 h au funérarium (rue Gustave Biot, 30, à Ixelles). Elle sera suivie d’une inhumation au cimetière d’Ixelles.

Deuxième Symposium sur la Linguistique des Langues de Spécialité

Le 2e Symposium sur la linguistique des langues de spécialité se tiendra du 19 au 20 février 2019 à Sarrebruck (https://fachsprachefranzoesisch2.blogspot.com/). Il se consacrera aux recherches sur l’actualité, l’omniprésence, l’application et l’applicabilité du français spécifique. Vous trouverez des informations plus détaillées sur le site web (voir adresse ci-dessus) ainsi que sur la fiche d’information : Deuxième Symposium SFF II

Veuillez envoyer votre inscription d’ici le 5 janvier 2019 à l’adresse suivante : fremdsprachentagung@googlemail.com

Colloque : « Résilience et Modernité dans les Littératures francophones »

Toutes les informations sur ce colloque international organisé les 22 et 23 novembre 2018 par les Archives & Musée de la Littérature et l’Association européenne des Études francophones, en collaboration avec le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et à la mémoire d’Yves Bridel, de Nabile Farès et de Léon-Paul Hoffmann, sont à découvrir dans ce dépliant.

Appel à ateliers pour l’organisation de 12 ateliers pluridisciplinaires

La FW-B lance un appel à ateliers pour l’organisation de 12 ateliers pluridisciplinaires autour de la lecture, à l’occasion de sa journée de formation et de rencontres, à destination des professionnels de l’éducation et de la culture, le 30 avril 2019, au Centre culturel Marcel Hicter – La Marlagne, à Wépion.

Le Plan Lecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, lancé en octobre 2015 et composé de 30 propositions concrètes, a pour objectif de remédier aux carences et difficultés observées chez les jeunes (0-18 ans) en Fédération Wallonie-Bruxelles en matière de lecture. Ce plan concerne trois secteurs : l’enfance, l’enseignement obligatoire et la culture.

La première mesure emblématique a consisté à offrir un livre à tous les nouveau-nés via un partenariat entre l’Administration générale de la Culture et l’ONE. En 2015, ce sont donc 55 000 exemplaires de l’album Super Pouvoir ! de l’auteur-illustrateur Jean Maubille et, en 2017, de l’album Bon… de Jeanne Ashbé qui furent distribués, accompagnés d’un fascicule très simple incitant les parents à faire de la lecture une habitude pour leurs enfants dès le plus jeune âge. À cette première initiative a succédé, en 2017, en partenariat avec les bibliothèques publiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la distribution d’un livre, Picoti… tous partis ? de Françoise Rogier, aux enfants des classes d’accueil et de première maternelle. C’est donc un véritable parcours de lecture qui a été initié avec l’objectif de commencer la sensibilisation dès le plus jeune âge en cherchant à atteindre, en priorité, les familles les plus éloignées du livre et de la lecture.

Parallèlement à ce parcours, plusieurs actions se sont concrétisées : un appel à projets annuel à destination de tous les acteurs des trois secteurs concernés qui soutient en moyenne 35 initiatives en faveur de la lecture auprès des 0-18 ans, un partenariat entre l’Administration générale de la Culture et l’organisme de formation en cours de carrière des enseignants (IFC) pour offrir un programme de formation ambitieux et la possibilité pour les enseignants de devenir des « référents lecture » dans leur établissement, le renforcement, notamment budgétaire, d’initiatives existantes comme le programme « Écrivains en classe » ou le concours « La Petite Fureur ». Enfin, une série de mesures importantes du Plan Lecture a également été intégrée au Pacte pour un enseignement d’Excellence et produira progressivement ses effets pour participer à cet effort global en faveur du renforcement des pratiques de lecture.

 
Dans le cadre de ce Plan Lecture sera organisée, le 30 avril 2019 au Centre culturel Marcel Hicter – La Marlagne, à Wépion, une grande journée de formation et de rencontres à destination des professionnels de l’éducation et de la culture.

À cette fin, la Fédération Wallonie-Bruxelles lance un appel pour l’organisation de 12 ateliers pluridisciplinaires autour de la lecture.

 
Comment répondre à cet appel ?

– Vous devez travailler en binôme, chaque formateur devant avoir une expérience probante dans le domaine de la formation en matière de lecture dans un secteur différent parmi les trois secteurs visés par le Plan Lecture (enfance, culture, enseignement).
– Votre offre doit s’adresser à au moins deux des secteurs concernés par le Plan Lecture (enfance, culture, enseignement).
– Votre offre doit répondre à une question que vous formulez dans votre proposition d’atelier.

 
Dans quel cadre ces ateliers vont-ils être organisés ?

–          Chaque atelier
o   durera 1 h 45 et sera dédoublé avec une séance le matin et une séance l’après-midi à destination de deux groupes différents ;
o   sera ouvert à maximum 15 participants issus d’au moins deux des secteurs visés par le Plan Lecture ;
o   proposera des pistes d’actions concrètes que les participants pourront intégrer et développer dans leur pratique professionnelle.

–          Chaque formateur
o   sera rémunéré 500 € bruts pour la journée ;
o   bénéficiera du remboursement de ses frais de transport selon le barème utilisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, des repas et collations servis à La Marlagne et, le cas échéant, d’un budget à préciser ultérieurement pour l’achat du matériel nécessaire à la réalisation de l’atelier.

 
Comment introduire une proposition d’atelier ?

En complétant le formulaire Excel en respectant les consignes relatives au nombre de lignes maximal par champ à remplir.

 
Vous pouvez annexer au formulaire tout élément utile à la présentation des formateurs (CV) et à démontrer votre expérience dans le domaine de la formation.

 
Le formulaire, ainsi que les éventuelles annexes, doivent être envoyés à l’adresse plan.lecture@cfwb.be, et ce, au plus tard le vendredi 19 octobre en mentionnant en objet « Atelier journée Plan Lecture ».

Des questions ?

Adressez-les à l’adresse plan.lecture@cfwb.be

 
Quand recevrez-vous une réponse à votre proposition d’atelier ?

Un accusé de réception vous sera adressé consécutivement à l’envoi de votre proposition.

 
Un comité de programmation composé d’experts dans les différents secteurs considérés analysera les propositions et, le cas échéant, sollicitera auprès de vous des informations complémentaires.