« Croire, Savoir » : un symposium européen à l’UCL

Croire, Savoir : quelles pédagogies EUROPÉENNES ?
du 15 au 17 avril 2013
Du croire savoir
au savoir croire

« … mais il est plus important d’interroger ce qu’on croit » Julia Kristeva

Croire ? Savoir ? Croire savoir, savoir croire…, la question de ce colloque symposium est aujourd’hui au cœur du ‘’vivre ensemble’’. Elle est liée tant à l’enseignement du fait religieux qu’à la dimension éducative et à leurs évolutions dans une société en mutation.

L’idée de ce symposium prend son origine dans les travaux engagés depuis de nombreuses années par l’Université de Louvain, par l’IFER et par divers partenaires européens (les rapports de Philippe Joutard et de Régis Debray sur l’enseignement du fait religieux, colloques sur cette question dont celui de Dijon, publications du Conseil de l’Europe,…).

Suite aux conclusions du dernier colloque de Dijon, il est apparu nécessaire d’élargir l’étude au cadre européen et d’approfondir particulièrement les relations du croire et du savoir. A cette fin, un partenariat s’est organisé entre l’Université Catholique de Louvain, l’IFER du CUCDB de Dijon et l’Enseignement Catholique de France. Son but ? Approfondir les différents aspects de la problématique croire/savoir afin de donner à chaque enseignant les outils nécessaires pour avoir l’attitude juste en abordant cette question, tant dans le champ proprement scolaire que dans le domaine éducatif, plus large.

objectifs :

  • Construire une formation pour les futurs enseignants dans le cadre du dispositif européen Erasmus pour une meilleure prise en compte de la dimension religieuse dans les disciplines et le vivre ensemble.
  • Donner les outils de réflexion et les concepts nécessaires à une telle formation. La problématique peut être ainsi définie : étude des interférences du croire et du savoir et leur fonctionnement dans la transmission des connaissances et les apprentissages éducatifs.

Trois étapes de réflexion :

Le fil rouge de ce colloque-symposium sera assuré par Edmond Blattchen, journaliste de la Radiotélévision Belge francophone dont l’émission célèbre, ‘’Noms de Dieux’’, a permis l’expression de nombreuses personnalités du monde religieux, philosophique et socioculturel sur ces questions.

1. Un colloque : Un cadre tracé par les conférences de grands spécialistes européens du fait religieux (lundi 15 avril 2013) :

  • Le besoin de croire et rationalité par Julia Kristeva, psychanalyste, professeur à l’Université de New-York et de Paris : Le besoin de croire et rationalité.
  • Le paysage religieux à l’heure de la mondialisation par Luc Collès, professeur de Louvain,
  • L’enseignement du fait religieux :
    René Nouailhat, Directeur et professeur au Centre universitaire catholique de Bourgogne. Fondateur de l’Institut de Formation à l’étude et l’enseignement des religions : l’Enseignement du fait religieux à l’école en régime de laïcité d’incompétence.
    – Jean Paul Willaime , directeur de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et spécialiste de l’ultra modernité tracera l’état des lieux de l’enseignement du fait religieux en Europe.
    – Henri Derroitte, professeur de Louvain s’interrogera s’il est possible d’être à la fois citoyen et croyant.
    – Luc Aerens, professeur à Lumen Vitae et à l’Institut Supérieur de Pédagogie de Bruxelles répondra à la question : Comment concilier neutralité et engagement ?

2. Un symposium de recherche (mardi 16 et mercredi 17 avril 2013)

Lors de ce symposium (voir annexe 2), 12 experts européens soumettront à la lecture critique d’autres chercheurs leurs analyses de différents aspects culturels, historiques, éducatifs de cette question croire/savoir. Ces réflexions en explorent trois aspects :

  • les images du religieux dans la publicité, dans la société, dans l’Art,
  • le rapport entre le religieux et le symbole,
  • le rapport entre l’éducatif et le religieux.

3. Perspectives de collaboration et de formation, (jeudi 18 et vendredi 19 avril)

a. Une équipe restreinte de pédagogues mettra au point le processus de formation de futurs enseignants dans le cadre d’Erasmus. L’objectif de ces modules de formation des enseignants est la prise en compte du religieux, du symbolique et du spirituel au sein des disciplines scolaires et du Vivre ensemble, dans la société et dans l’école. L’équipe préparatoire est chargée d’établir un cursus et de créer les outils afin de permettre aux enseignants de confronter les diverses approches dans les programmes.

b. Ultérieurement, à l’initiative de l’Enseignement Catholique français, les conclusions des travaux précédents seront exposées devant des responsables de l’Enseignement Catholique européen. Il s’agit là de confronter les réflexions des experts aux programmes, pratiques et enjeux institutionnels, en vue d’éventuelles synergies transnationales.

Logistique

Des partenariats sont déjà actifs dans la mise en place de cette semaine : Université Catholique de Louvain, Enseignement Catholique de France, IFER, Lumen Vitae, Porticus, Mutuelles Saint-Christophe, FNRS.

a) Le temps de synthèse de cette semaine de travail sera pris en charge par l’Enseignement Catholique français. Il marque ainsi sa volonté constante de soutenir cette recherche fondamentale pour le vivre ensemble dans une société multiculturelle.

b) L’université Catholique de Louvain, engagée par ses enseignants dans la conception du projet, met à disposition ses locaux.

c) D’autre part, l’Union Européenne devrait financer le groupe de pédagogues chargés de présenter le projet de formation ERASMUS (dossier en cours).

INSCRIPTION

Vous êtes invités à vous inscrire à la première journée de ce colloque.

L’inscription à cette journée est de 30 €, lunch et café compris. A verser sur le compte de l’UCL : 091 – 0015728 – 43 avec la communication : pour le compte interne IACS32L1 du Colloque « Croire-savoir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *