Liège, candidate de l’ABPF


Le mot de notre Présidente

Christiane Buisseret, présidente de l'ABPFEn 2016, l’Association belge des Professeurs de français, l’ABPF fondée en 1951, sera une VALEUREUSE sexagénaire. L’âge mûr et parfait pour une grande entreprise : l’organisation dans la Cité ardente d’un CONGRES MONDIAL des Professeurs de français.

Liège, dans son histoire, s’est toujours révélée fille des grandes aventures françaises, mais aujourd’hui c’est de l’aventure DU FRANÇAIS, langue de partage sur tous les continents, qu’elle se veut activement partenaire de l’ABPF.

[…]  Parler, enseigner, apprendre le français aujourd’hui, ce n’est plus se targuer de pratiquer une belle langue difficile, mais c’est en vouloir la vitalité et la jeunesse renouvelée dans un monde moderne. Si 75 millions de gens l’écrivent et la lisent sur notre planète, il y en a bien plus encore qui la parlent. Et déjà la parler est une raison suffisante pour se rencontrer. […]  Un congrès mondial de professeurs de français, c’est un vrai feu d’artifice d’énergies, de synergies, de projets. Portes et fenêtres s’ouvrent parce que pendant dix jours, c’est la langue française mondiale qui vient à vous. Ce sont des idées pour vos cours, des découvertes de ce que vivent d’autres professeurs sur d’autres terrains, des innovations ou des certitudes, bref ce que l’on nomme aujourd’hui la mutualisation des expériences pédagogiques.

Et n’y a-t-il pas là de quoi intéresser et redynamiser nos professeurs de français de Belgique, qu’ils enseignent le français langue maternelle, le français langue étrangère ou le français langue seconde ?.

Le français langue seconde ? Comment cela ? Abordons franchement la question, pour terminer ce propos : je vais vous donner un superbe exemple de ce que peut être le français en partage. […] Ecoutez ce que j’ai reçu la semaine passée :

« Madame,

« C’est avec un infini plaisir, et dans un esprit de collégialité et de fraternité entre associations de professeurs de français, que le Bureau exécutif et le Conseil d’administration de la BVLF vzw (Belgische Vereniging Leraren Frans – Vlaamse Gemeenschap), l’association flamande des professeurs de français, sœur de la vôtre, tient à soutenir votre candidature à l’organisation du congrès mondial de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) en 2016.

« Dans ce but, vous proposez comme lieu de ce congrès la ville de Liège. Nous ne pouvons que nous réjouir de ce choix. La Cité Ardente, ville creuset de cultures, bassin d’intense vie francophone, lieu de rencontre des mondes wallon, flamand, hollandais, germanique et francophone, cité chaleureuse et accueillante, incarne ces valeurs de générosité, de partage et d’ouverture que veulent transmettre la FIPF et son réseau mondial d’associations de professeurs de français. […]

Merci à la BVLF. Oui, avec enthousiasme, l’ABPF veut s’embarquer dans cette formidable aventure…

Christiane Buisseret
Présidente de l’ABPF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *