En Tunisie

Du 18 au 20 décembre 2012, à Hammamet,

Laurence Vanhaeren (alias « Lau de la Vallée« ), écrivaine, animatrice d’ateliers d’écriture, membre de l’Abpf, récompensée de plusieurs prix littéraires en France,
a animé des ateliers au séminaire
« De la lecture à l’écriture »

organisé par l’ATPF (association tunisienne pour la pédagogie du français).

Avec le soutien de WBI.


L’ABPF à l’Université d’Été de l’Association tunisienne pour la pédagogie du français (ATPF) : 15 – 20 juillet 2011.

Dans le cadre de l’Université d’été tunisienne, j’ai pu proposer deux interventions, issues de nos derniers travaux et dans le droit fil du thème proposé : « Enseignement du français et éducation à la citoyenneté ».

  • L’une, de Chantal Beckers, Directrice de l’Institut la Sainte famille d’Helmet à Schaerbeek qui a mis sur pied dans son établissement un fameux projet d’éducation à la Citoyenneté (qui a été primé par ailleurs.)
  • L’autre, de moi-même, dans le cadre de la lecture permettant de retrouver « Le plaisir de lire » en accédant à des textes contemporains publiés par la Communauté française de Belgique et en mettant l’accent sur des méthodes de concertation, d’écoute et de respect de la pensée d’autrui.

« …il me sera  agréable, ai-je écrit à M. Samir Marzouki, le nouveau Président de l’ATPF, de rencontrer vos collaborateurs et les enseignants qui seront présents à l’Université d’été de Sousse. Je pourrais également leur proposer un atelier sur des textes courts qui ont comme finalité d’ouvrir les jeunes à des perspectives citoyennes en développant leurs compétences en français… » »

Ce sera l’occasion de reconduire des relations très cordiales et plus suivies. Comme présidente de l’ABPF, je vais écouter les besoins et attentes des professeurs, dans un nouveau contexte politique et, avec le nouveau président de l’ATPF, d’envisager de mettre sur pied des « correspondances plus larges » avec les enseignants de Belgique. Des classes pourraient correspondre, ou mener des projets avec des classes tunisiennes…

Christiane Buisseret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *